600
Lancement à Agadir 4ème édition du Congrès International de l’Arganier

M. Aziz Akhannouch, Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, a présidé le 20 novembre 2017 à Agadir, la cérémonie d’ouverture des travaux de la 4ème édition du Congrès International de l’Arganier, avec la participation de chercheurs et académiciens nationaux et internationaux et des acteurs économiques qui s’intéressent aux différents aspects liés au secteur de l’arganier.

Le congrès est organisé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, par l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA),  sous la tutelle du ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, en partenariat avec l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA)et la coopération internationale allemande (GIZ) du 20 au 22 novembre 2017, sous le thème « Réserve de Biosphère Arganeraie : Vers un changement de paradigme».

Compte tenu de l’importance de ce secteur dans le développement local sur les plans social, économique et environnemental, il constitue une des filières qui a bénéficié d’un intérêt particulier dans le cadre du Plan Maroc Vert, avec la création de l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA) en 2010 et la signature d’un contrat-Programme (2012-2020) entre le Gouvernement et l’Interprofession de la filière pour le développement de la filière

Grâce à l’implication et mobilisation de l’ensemble des acteurs, les résultats atteints dans le cadre du contrat-programme sont très positifs en terme notamment, d’amélioration des conditions cadre de la filière, de superficies réhabilitées pour la période 2012-2017 ou encore d’amélioration des exportations de l’huile d’argane qui ont atteint plus de 1380 tonnes au titre de 2016 pour une valeur qui dépasse 298 millions de dirhams.

Parallèlement au programme de réhabilitation, l’arganiculture a bénéficié d’un financement du Fonds vert du Climat pour la plantation de 10.000 ha d’arganier pour une enveloppe financière de plus de 50 Millions de dollars. Le programme démarrera avec la plantation de plus de 1870 ha d’arganier agricole au titre de la campagne agricole 2017-2018.

Ce rendez-vous biannuel vise le partage des connaissances scientifiques et techniques entre les chercheurs nationaux et internationaux, les gestionnaires forestiers, les acteurs économiques et les institutions de développement. C’est l’occasion de communiquer autour des résultats des recherches pour mettre en place des programmes de développement de la filière sur des bases scientifiques solides.

La mise en place du Centre National de l’arganier qui est en cours de de mise en œuvre, permettra de canaliser les efforts de tous les acteurs scientifiques et professionnels de la filière, et constituera un pôle de promotion du patrimoine culturel de l’arganier et d’appui à une recherche scientifique d’excellence.

L’arganier (Argania spinosa L.), est un arbre endémique du Maroc, pivot d’un système agro-sylvo pastoral unique qui s’étend sur une superficie de 830 000 hectares environ dans les régions semi-aride à aride atlantique du Maroc.  Cet écosystème, aux utilités et rôles multiples, offre de grandes potentialités pour l’amélioration du niveau de vie des populations rurales.

www.agriculture.gov.ma